Intégration DPI et biomédical au CH de Bagnols-sur-Cèze / 25 octobre 2016

La multiplication des équipements biomédicaux dans les services hospitaliers pose différentes questions sur la garantie de l’identification, la prise en charge et le suivi du patient. En réponse à cette problématique, le service de cardiologie du CH de Bagnols-sur-Cèze (16 000 séjours, 26 000 passages aux urgences) a opté pour la solution ENOVACOM Patient Connect pour intégrer les données des ECG (électrocardiographie) dans le Dossier Patient (HOPITAL MANAGER de SOFTWAY MEDICAL).

La chaîne de traitement des données du service de cardiologie est dématérialisée depuis plusieurs années mais « les ECG restaient sous un format papier et n’étaient pas toujours accessibles, notamment dans l’urgence. » explique le Dr Olivier ABRIEU, Chef de service de cardiologie.

Pour pouvoir disposer des ECG dans le DPI dès la fin de l’examen, il a fallu répondre à la sécurisation du circuit avec une identification fiable du patient tout en proposant une procédure simple et rapide pour le soignant lors de l’examen.

« Ce besoin a été concomitant avec un autre projet Enovacom au sein de l’établissement. La phase d’identification sécurisée du Patient, cœur de métier d’Enovacom, s’est déroulée sans difficulté. » précise Philippe Barbot, RSI de l’établissement.

Le projet a été scindé en quatre grandes phases : la validation de l’identité et des mouvements du patient à partir du DPI, l’association Patient-ECG, l’agrégation et la consolidation des données d’identité du Patient au format HL7 et l’Intégration automatique du compte-rendu dans HOPITAL MANAGER.

Le temps infirmier est désormais optimisé et la réactivité de l’équipe, notamment au service des urgences, est largement améliorée.

Retour aux actualités