SIB propose le service eCourrier pour optimiser et améliorer le traitement du courrier sortant de l'hôpital / 8 décembre 2015

Aujourd’hui les établissements de santé produisent encore tous les jours énormément de courriers administratifs et médicaux.

Ces courriers « égrenés » ne bénéficient d’aucune optimisation particulière au sein de l’hôpital. Au final, leur traitement est coûteux en temps et en argent pour les établissements de santé.

Le service eCourrier de SIB est une solution pour tous les établissements de santé qui souhaitent se libérer des différentes tâches de gestion des courriers (impression, mise sous pli et affranchissement) tout en les expédiant au meilleur tarif.

Les principales fonctionnalités et bénéfices du service eCourrier de SIB sont les suivantes :

  • Service intuitif rapide à mettre en place et accessible quel que soit le poste de travail
  • Personnalisation et paramétrage des courriers
  • Reconnaissance automatique des documents par code barre 2D
  • Ajout de documents annexes
  • Mise en place de workflow : demande de validation et signature
  • Respect des règles postales
  • Plusieurs modalités d’intégration (imprimante virtuelle, webservices, messagerie sécurisée).
  • Supervision et traçabilité des envois dans une interface de suivi
  • Optimisation des coûts d’affranchissement au tarif industriel
  • Sécurisation de la transmission des données avec un hébergeur agréé de données de santé à caractère personnel
  • Evolutivité vers le transfert de copies de courriers vers une solution d’archivage ou de gestion électronique documentaire (GED)

Concrètement, le SIB prend en charge l’impression, la mise sous pli et l’affranchissement au tarif industriel des plis postaux. Ce service est à voir comme une première étape de conduite du changement vers la dématérialisation complète des échanges. En matière d’expertise et de compétence SIB imprime 1,4 million documents par an pour les établissements de santé, expédie plus de 800.000 plis postaux par an et est l’un des centres de production de paie hospitalière en France (1,2 million de bulletins de salaires par an).

Retour aux actualités